Kolob Canyon by Night

(english below)

La fin de la journée arrive, et avec elle la fraîcheur du désert durant la nuit. On profite du coucher de soleil pour capturer un peu du charme de Kanarraville. Pour nous remettre de nos aventures, nous plongeons ensuite dans le jacuzzi chauffé du camping. Un autre campeur s’occupe de faire griller nos steaks, peut-être pas assez saignant à notre goût. Qui a dit que la vie de camping devait être rude ? On replie toutes nos affaires, que l’on tasse avec grand mal dans nos 3 valises. Il va falloir dire adieu à nos fidèles chaussures de randonnées, elles sont au bout du rouleau. Il est temps de se poser sous la tente, avant de bientôt repartir. Mais avec un ciel aussi clair, et une si belle nature, on en veut encore !

The end of the day is nigh, and with it the cooler weather of the desert night. We take advantage of the sunset to capture a little bit of the charm of Kanarraville. To relieve ourselves of our adventures, we dive in the camping’s hot jacuzzi. Another camper is taking care of grilling our steaks, maybe not rare enough to our taste. Who said that camping life needed to be rough? We fold up our stuff, which we fit with difficulty in our 3 luggage. We have to say goodbye to our trusty walking boots, they are at the end of the road. It is time to settle under the tent, before leaving soon. But with a sky so clear, and a nature so beautiful, we still crave for more!

Lire la suite

Publicités

Kanarraville: The Slot Canyon!

(english below)

Pour nos derniers jours de voyage nous avons dormi dans un camping perdu dans un petit patelin nommé Kanarraville. Nous nous trouvons de nouveau dans une région avec des mormons : les femmes font les courses en groupes avec de longues et lourdes robes de couleurs sombres, les garçons sont tous vêtus du même costume, idem pour les filles. C’est aussi un endroit pour babas cool avec des boutiques New Age, et pour grands gaillards blancs à chapeau de cow-boy dont les ranchs sont invisibles, seule la boite aux lettres est visible en bord de route. Au camping, il y a des réguliers qui vivent probablement dans leur caravane et qui sillonnent les routes toute l’année leur maison accrochée au pick-up. Le décor est planté, il est temps de raconter une journée incroyable dans un canyon.

For the last days of our journey we are sleeping in a campground lost in a small town named Kanarraville. We are again in an area with Mormons : wives buying groceries all together with long and heavy dresses in dark colors, boys are wearing identical costumes, the same for girls. It’s also a place for hippies with New Age shops, and for big white guys with cow-boy hats, their ranches invisible, only the mailbox is to be seen on the roadside. In the camping, there are regulars who are living in their caravan and who travel on roads all year round, their house attached to the pick-up. The scene is set, it’s time to tell our incredible day in a canyon.

Lire la suite