Capitol Reef

(english below)

Après une semaine à Moab, il est temps d’aller voir d’autres canyons (on ne s’en lasse pas) ! Au programme 220 miles (350 km) en 4 h, et une après-midi au parc national de Capitol Reef. Pas le temps d’y passer plusieurs jours, il va donc falloir faire vite.

After a week in Moab, it is time to go see the next canyons (we can’t get enough)! On the plan 220 miles (350 km) in 4 h, and one afternoon in Capitol Reef National Park. No time to stay longer, we will have to be fast.

Le parc est connu pour l’immense plissement de la croute terrestre qui s’étend sur près de 160 km, révélé ici par l’érosion. Il est nommé Capitol Reef (le récif du capitole) d’après les larges roches en forme de dôme (similaire au capitole) d’un ancien récif corallien. À mon avis, il mérite bien plus le nom de Grands Tétons que le parc éponyme !

The park is known for its immense fold in the earth crust which extends on more than a hundred miles (160 km), revealed here by the erosion. It is named capitol reef after the large rocks in dome shape (similar to the capitol) of an old coral reef. In my opinion, it deserves much more the name Grands Tétons (large nipples) than the eponymous park!

Afin de rester en terrain connu, on a commencé par une randonnée sous la fournaise du soleil de midi pour aller voir une arche monumentale. On a pas été déçu, on a bien sué face aux tétons dômes burinés de soleil. On a croisé quelques jolies plantes du désert, et même un colibri qui a voulu prendre la pose quelques instants.

In order to stay in charted territory, we started with a hike under the blaze of the midday sun to see a monumental arch. We were not disappointed, we sweated a lot facing the nipples domes beaten by the sun. We crossed a few pretty desert plants, and even a hummingbird which took the pose for a fleeting moment.

Un peu plus tard dans notre exploration, nous avons vu la trace des anciens habitants, sous la forme de pétroglyphes vieux de plusieurs milliers d’années, ainsi que les traces de tirs de visiteurs plus récents… Les Mormons ont aussi vécu ici, ils ont laissé des vergers dans cette vallée humide abritée du désert, ainsi qu’une ferme typique et photogénique.

A little bit later in our exploration, we saw the trace of the ancient inhabitants, in the form of petroglyphs a few thousands years old, and of the shooting of more recent visitors… The Mormons also lived here, they left orchards in this humid valley sheltered from the desert, as well as a typical and photogenic farm.

Le pli de la croute terrestre est plus difficile à apprécier vu d’ici, on croirait être au pied d’un long canyon avec un unique bord qui s’étend jusqu’à l’horizon. On le parcourt en voiture un moment, le soleil baisse à présent, il est temps de filer à notre prochain objectif.

The fold in the earth crust is more difficult to appreciate from here, it feels like being at the foot of a long canyon with a unique rim which extends to the horizon. We go along it for a while, the sun is lowering now, and it is time to go to our next objective.

Publicités

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s