Texas Road Trip : Big Thicket & Dallas

Pour continuer notre aventure qui nous a mené tout à l’Est du Texas, nous montons maintenant vers le Nord en direction de Dallas. C’est une bonne demi-journée de voiture qui nous attend et pour se ménager un peu on fait un détour dans la jolie forêt de Big Thicket.

L’avantage c’est que l’on passe par des petites routes – enfin des doubles voies quand même faut pas déconner – et moins par l’interstate 45 où en période de vacances de Thanksgiving le trafic est compact. Non, en fait le vrai avantage c’est qu’on en profite pour se cacher dans la forêt.

Big Thicket est un parc où l’on trouve 9 écosystèmes différents. Elle contient une variété d’essences d’arbres et d’arbustes très rares. Nous avons l’habitude des forêts où on trouve en majorité des pinèdes ou un type de feuillus. Ici c’est un joli mélange, un joyeux bordel, et même dirais-je une ode à la diversité. Il y a même un sentier qui nous emmène observer des plantes carnivores. Autant vous dire qu’on s’est régalés !

Il a tout de même fallu quitter ce petit paradis feuillu pour prendre la route, et chance ou pas, il y avait peu de monde. Heureusement car nous avions réservé un restaurant pour le soir, 6h15, un repas à l’américaine. Une fois les valises posées à l’hôtel luxueux nous sommes allés déambuler dans le centre ville. En parlant d’hôtel, on a profité des multiples étapes pour tester des styles très différents, un article à venir à ce sujet, une fois le voyage bouclé.

Dallas et son univers (non je ne vais pas l’écrire) de lumières est plutôt agréable de nuit quand tout le monde se repaît de la volaille farcie. Nos pas nous ont guidés jusqu’à l’endroit où J.F. Kennedy fût assassiné, il y a même des marquages au sol des impacts de balle… Je laisse le clavier à Mickaël qui a une anecdote à raconter de l’époque où il était jeune, innocent et pas encore anglophone.

 J’ai découvert ce lieu particulier par un total hasard lorsque je me baladais dans dallas, me demandant ce que pouvait faire tout ces gens à côté de cette route qui semblerait banale à première vue. Puis je me suis rapproché d’une pancarte assez sommaire en carton posée là et montrant quelques extraits de journaux au titres assez évocateurs décrivant l’assassinat du président ainsi que les différentes théories soulevées, dont celles du complot. Je vous réserve la lecture de ces différentes théories pour les loooongues soirées d’hiver sur wikipedia 😉

Alors que j’essayais de comprendre un peu mieux l’histoire du lieu, me situer par rapport aux événements, un homme m’a accosté en me demandant d’où je venais, ayant le reflex autour du cou je ressemblait effectivement à un touriste, et il était absolument en extase de pouvoir parler à un français. Il a alors commencé à m’expliquer comment la voiture était arrivée dans la rue, la position des différents tireurs, comment ils l’avaient touché en montrant les signes sur la route repérant la position de la voiture sous chaque coup de feu. Le tout était réalisé en parlant à toute vitesse et tout en me montrant une brochure sur le sujet qu’il cherchait à me vendre, j’avais alors du mal à le suivre et à comprendre ce qu’il me racontait, ce tourbillon de paroles et d’images commençant à me donner le tournis. Il en profita alors pour m’achever en me montrant dans cette brochure quelques superbes photos en gros plans de l’autopsie pratiquée pour le dernier tir se situant à la tête et qui ne manqueront pas de ravir papa lors de son passage à Dallas, mais que je vous épargne de voir sur ce blog. [Extrait de mon blog en 2008, Zouave at Dallas]

Publicités

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s