Barbecue Texan

Les randos, les animaux et les événements culturels c’est bien joli mais il faut penser à manger aussi ! Et quoi de mieux au Texas qu’un barbecue ?!

Depuis que nous sommes à Austin nous avons pu tester quelques bonnes adresses, mais c’est dans la capitale mondiale du barbecue que nous avons vécue l’expérience la plus… comment dire… complète.

Il faut savoir que le barbecue texan – et américain en général – est tout à fait différent du français. Ici, barbecue signifie fumer la viande durant des heures et non la griller.

Début juin, nous avons loué une voiture pour que je puisse m’entraîner à la conduite. Nous avions rendez-vous à San Antonio pour passer la soirée en bonne compagnie, et rien de prévu dans la journée. Après quelques recherches, Mickaël voit que la capitale mondiale du barbecue se trouve à une heure de route. Je me mets au volant et nous nous rendons sur place pour voir ça de plus près – et surtout goûter !

Je vous épargne les détails de la conduite, la highway I-35 est une horreur, il y a des nids de poules et des fous, mais nous sommes arrivés entiers.

Aaaah Lockhart, quelle belle ville  ! (non, en fait les petites villes sont rarement belles, mais on a vu pire), quel climat agréable ! (il fait bien 86°F, avec un soleil qui cogne comme nulle part en France), quelle population énergique ! (le nombre de pounds par habitant a fait un joli bond en avant par rapport à Austin).

Vu la cagne, nous nous engouffrons rapidement dans le restaurant Smitty’s Market. Un couloir sombre, une chaleur à faire fondre, pas de doute la viande est fumée sur place. Après quelques instants nous arrivons vers les fourneaux. Le bois brûle devant les énormes fours en brique qui en aspirent la fumée. À l’intérieur, de grandes grilles sur lesquelles le cuisto ajoute de la viande, la tourne, et vérifie la cuisson. Il fait bien plus chaud que dehors, on dégouline. Curieux comme nous sommes à observer le cuisto bosser, il finit par nous remarquer et après quelques sourires échangés Mickaël se lance pour aller lui parler. Le monsieur tout fier répond à ses questions, lui ouvre les fourneaux, et pose pour la photo ! Une jolie rencontre.

On a bien faim, la file avance, et après avoir grillé c’est bientôt notre tour de déguster. Les derniers yards sont infernaux, dans le sens où si nous restions plus longtemps nous serions tout fumés !

Le serveur nous accueille avec une grande balance. On choisit la viande au poids, ce sera des pork ribs (côtes de porc), du brisket (poitrine de bœuf), plus une sausage (saucisse) ! Le tout accompagné d’un peu de coleslaw et d’une popato salad. Miam Miam. Bien évidemment, on ne fini pas notre assiette qui d’ailleurs n’en est pas une, ici on mange dans du papier de boucher !

_1050316

Le ventre bien rempli et des restes pour le lendemain, nous reprenons la route ravis avec un invité : l’odeur. L’odeur du bois brûlé mêlée à la viande fumée qui imprègne nos vêtements, nos cheveux, la barbe et même la peau, dont nous profiterons jusqu’au petit matin avant une douche salvatrice.

Bon appétit, il en faut pour 2 pounds de viande !

Publicités

2 réflexions sur “Barbecue Texan

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s