Monterey bay and Big Sur

Si je vous dis côte californienne, vous pensez certainement à Malibu et ses fameux maillots rouges. Cependant aujourd’hui je vous emmène bien plus au nord de la Californie, autour de Monterey, pour découvrir une côte beaucoup plus sauvage. Ce n’est pas un hasard si la région attire autant de monde. Au-delà de la vie sous-marine que l’on a déjà pu apprécier, l’océan pacifique offre des paysages fantastiques, et ses eaux froides en font l’habitat de nombreuses espèces le long de la côte. Alors accrochez vos ceintures, on file sur la highway 1 pour découvrir tout ça.

À vrai dire il n’y a pas besoin d’aller bien loin, puisque en se baladant au bord de la baie à Monterey même on croise déjà des habitants hors du commun. À l’heure du repas ce sont les loutres qui font un festin de coquillages, allongées tels des empereurs romains. Pour la sieste, on peut compter sur les lions de mer qui se dorent la pilule sur la plage, emmitouflés dans leur fourrure dalmatienne du plus bel effet. Avec la marée montante, ils font même une superbe démonstration de gymnastique !

À l’heure de l’apéritif ce sont les écureuils terrestres qui sortent de leur terrier le long de la côte, et ils ne sont pas sauvages pour un sou dès qu’il pourrait avoir de quoi grignoter.

En descendant un peu plus au Sud, on oscille entre les plages baignées de soleil, et les roches battues par le vent et la mer. Ici c’est le domaine des oiseaux, plus ou moins grands, mais toujours flegmatiques face à la mer déchaînée. On trouve aussi quelques humains avec leurs habitations nichées dans les falaises.

Plus au Sud encore, la côte se fait encore plus belle et sauvage, avec d’immenses vagues qui viennent se jeter sur les montagnes couvertes de brume. Les espèces endémiques de la région sont assez variées, puisque l’on y trouve le Vellela vellela ou « mollusque bizarre collé à la roche », le Mickaël à petit appareil qui ne voit pas plus loin que son nez, et pour ceux qui ont la chance d’avoir un vrai zoom, de magnifiques baleines paradant dans la baie !

Enfin, tout au Sud on trouve Big Sur, et je crois qu’à ce niveau-là ça se passe de commentaire.

Publicités

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s