Roller Derby

Le sport est une des activités favorites des américains (surtout pour le regarder), nous sommes donc allés faire une soirée sport à Austin. Au programme d’aujourd’hui on évite les clichés comme le football américain et cie, pour se pencher sur un sport amateur qui renaît ici ses dernières années, le roller derby ! Présenté comme the most entertaining sport in the world et saupoudré d’une petite touche bien Austinite, nous n’avons pas été déçus !

La soirée a lieu dans un hall d’exposition au sud de la ville, à côté de ce qui doit être le bal de fin d’année de l’université du Texas. On croise pas mal d’hommes qui font bien jeunes pour porter un costume trois pièces et de jeunes femmes qui se prennent pour Barbie Princess l’espace d’une soirée. Le contraste est saisissant avec le show qui nous attend, bien content de ne pas aller jouer les pingouins.

Les costumes sont aussi de mise pour le roller derby, simplement dans un autre style. Le public est parsemé de héros en tout genre, quand ce n’est pas tout simplement des papillons géants sur roulettes ! L’atmosphère est bon enfant, le public varié et venu en famille représente bien la frange weird de la population locale. À vrai dire on se sent comme deux poissons dans l’eau.

Au milieu de la salle, les deux équipes s’échauffent sur l’anneau de vitesse, avant de partir se préparer. En fond, un concert de métal avec quelques chevelus qui se secouent les neurones. On est bien content d’avoir pris les boules Quies, autrement nous serions déjà aussi sourd que la plupart des gens. Plus américain dans l’esprit, l’hymne national est chanté debout, main sur le cœur avant le début du match, même entre deux équipes d’Austin…

_1040810

Ce soir le match oppose les Hellcats aux Cherry Bombs, avec dans les équipes de superbes noms comme Glitterotica, Soviet Crushia, Mila Juke-A-Bitch et Bambi Blow, la soirée s’annonce haute en couleurs ! Les joueuses ont des tenues assorties très subtiles, avec des robes trop courtes qui laisse voir leur porte-jarretelles, des collants et bas résilles déchirés, des décolletés qui débordent à chaque tour, et des culottes colorées ou très patriotiques. Ces femmes là s’assument complètement sur la piste autant dans des positions de pin-up comiques que dans les batailles féroces qui les attendent.

Après un tour d’honneur copieusement applaudi, nous avons droit à une démonstration des règles. Les joueuses signalent leur rôle avec des panneaux c’est assez comique. En quelques mots, les deux équipes alignent 5 joueuses par tour, avec 4 blockers et 1 jammer qui porte une étoile sur la tête. Le jammer de chaque équipe part derrière les blockers et doit arriver à passer le groupe puis doubler ses adversaires pour marquer des points. Les blockers peuvent se regrouper pour former un mur ou pousser les adversaires sans l’aide des jambes, des bras ou de la tête. Le tour dure 2 minutes ou jusqu’à ce que le jammer en tête décide d’arrêter, et on recommence pour deux manches d’une demi-heure.

Sur la piste, ça donne un show beaucoup plus musclé que les costumes ne pourraient laisser le deviner. Les coups d’épaules et de hanches sont généreux, et les joueuses volent sur la piste. Les jammers redoublent de finesse pour zigzaguer entre les adversaires, et on découvre à chaque tour de nouvelles stratégies. L’ambiance est survoltée dans la salle, avec l’aide des commentateurs qui poussent le public et les joueuses.

Pour pimenter le tout, les pénalités sont arbitrées par une roue de la fortune avec de magnifiques épreuves entre les joueuses comme le tug of war (tir à la corde), le bras de fer ou la bataille de coussins ! À la mi-temps, tous les gens fêtant leur anniversaire dans le mois sont appelés sur la piste. Gaëlle qui venait de fêter le sien fait la timide et reste dans le public. Elle manquera la fessée générale donnée par les deux équipes…

Publicités

Une réflexion sur “Roller Derby

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s