Golden Gate Park

Un séjour à San Francisco serait incomplet sans passer une journée au Golden Gate Park, cette immense étendue verte – pleine d’eucalyptus – qui couvre une large superficie depuis Haight & Ashbury jusqu’à Ocean Beach. A l’intérieur de celui-ci vous avez tout un panel de choses à faire.

Il y a d’abord le Japanese Tea Garden où vous pouvez prendre le petit déjeuner avec votre frangine en dégustant un thé bien chaud et des gourmandises sucrées japonaises. Il est agréable de se promener dans le jardin zen, autour des bassins peuplés de grosses carpes colorées, des bouddhas ou encore des quelques bâtiments typiques du Japon.

Si vous avez envie de vous cultiver, vous avez le choix entre l’Académie des Sciences et le De Young Museum. L’Académie est incroyable. Il y a plusieurs thématiques dont quelques unes m’ont beaucoup plu. La serre tropicale vous emmène faire un tour jusqu’au sommet de la canopée, avec des oiseaux et une multitude de papillons qui volettent autour de vous. Un ascenseur vous fait ensuite plonger dans les océans avec des aquariums dont l’un avait une mantis shrimp ! (Elle n’est plus là cette année, elle a du détruire son aquarium…). Si vous voulez voir à quoi ressemble cette magnifique crevette, je vous invite à aller regarder des vidéos sur le net (dont True facts About et The Oatmeal). Il y a aussi une salle dans laquelle sont simulés les deux gros tremblements de terre de SF. C’est très impressionnant de sentir à quel point les maisons ont bougé, et on n’ose imaginer comment les habitants ont ressenti le second, bien plus fort qui les a réveillé à l’aube.

Le De Young est un peu semblable au Musée du Quai Branly. Il a une architecture très particulière et vous pouvez aller observer une vue à 360° de la ville en haut de la tour qui le caractérise. À l’intérieur on peut y découvrir une impressionnante collection d’art de Nouvelle Guinée. On est entouré de grandes statues découpées dans du bois dans des formes très épurées, avec une lumière tamisée et un calme qui donnent une ambiance particulière. On y retrouve aussi une petite collection Inuits très originale, avec des statues en os surprenantes. Il est difficile de faire le tour des différentes collections, dont de multiples des tribus africaines, qui montrent les talents artistiques dont l’être humain est capable. Sans trop savoir pourquoi il y a aussi de l’art moderne, contemporain et une section impressionnisme. Une salle temporaire propose aussi une galerie de photos, avec lors de ma visite une vue du quartier South of Market. Les photos montraient la richesse de la vie locale de ce quartier délabré et à la mauvaise réputation. Le quartier a depuis été rasé pour faire place à un grand projet immobilier, une évocation de ce qui arrive à San Francisco qui troque ses hippies contre les nouveaux riches de la Silicon Valley.

Après toutes ces visites, il est bon de se poser dans le jardin central avec ses deux fontaines. Régulièrement il y a des expositions d’artistes ou des musiciens qui ajoutent un côté créatif au lieu. Vous pouvez aussi errer entre les terrains de sports, les jeux pour enfants, ou encore vous prélasser au soleil en écoutant les musiciens posés un peu partout. Nous avons vu une manifestation de yoga, une cérémonie en l’honneur d’une culture inconnue, et des bisons en allant en direction d’Ocean Beach. Le parc s’étend sur plusieurs miles avant d’arriver à l’océan Pacifique, avec en chemin deux moulins qui attisent la curiosité, surtout lorsqu’ils sont entourés de fleurs. Après le Japon, on pense à la Hollande.

Tout au bout du parc on arrive à l’océan Pacifique, qui s’étend face à nous aussi loin que le regard puisse porter. Une immense plage borde le long du parc et vient rejoindre au nord l’embouchure de la baie, et se perd plus au sud entre les collines. Durant la journée, on peut y apprécier entre frangines une douce brise qui vous emporterait presque, et vient glisser du sable jusqu’au fond de vos chaussettes! Le soir, on s’y retrouve en famille ou entre amis pour admirer un superbe coucher de soleil, je vous laisse juger aux photos…

 

Publicités

2 réflexions sur “Golden Gate Park

  1. C’est un de mes regrets : je n’ai pas pu visiter ce parc lorsque j’étais à San Francisco et tes photos me donnent encore plus envie d’y aller. Je vais prendre mon mal en patience, ce sera pour une prochaine fois 😉 Merci pour l’article !

    J'aime

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s