Une balade à San Francisco

Il y a tellement de choses à dire sur San Francisco qu’il est difficile de faire un choix. C’est une ville très riche au niveau culturel, tant par les gens qui la compose que par tout ce qu’elle offre à découvrir. On peut tout y faire à pied, ce qui est une aubaine aux États-Unis, on y mange bien et il fait entre 18° et 23° quasiment toute l’année ! Allez zou, suivez moi, je vous emmène en balade ! (Nous commençons à apercevoir ce que peut être un été à Austin, après une semaine au delà des 30° et avec 75% d’humidité).

La première fois que je suis allée à San Francisco, nous sommes descendus à Civic Center, le quartier des affaires et des grandes boutiques qui très souvent noir de monde. Et là, Waw. Il fait nuit et nous voilà cernés par des immenses buildings tout éclairés, c’est assez incroyable.

Nous avançons la tête tournée vers le haut jusqu’à atteindre Embarcadero et le port qui nous laisse apercevoir un bout de la baie. C’était avant un endroit grouillant d’activité portuaire du temps où l’on fabriquait des conserves de sardines pour le monde entier. Aujourd’hui, il y a des petits commerces et quelques restaurants, et c’est toujours très vivant. Maintenant, longeons les quais en direction du fameux pont rouge, en passant devant de multiples piers. Certains sont des recoins à touristes venus voir les lions de mer qui se chahutent. Sur d’autres on y fait du shopping, ou encore on attend l’embarquement pour Alcatraz.

Sur le pier 15 se trouve l’explOratorium, un musée incroyable où les gamins – et les adultes – peuvent jouer pour découvrir des choses étranges. Il y a des simulations de tourbillon, de marée, ou encore de la maïzena mélangée avec de l’eau que l’on peut faire vibrer sur des enceintes. Il y a aussi un animal en cours de décomposition à différents stades, des poissons génétiquement modifiés aux formes étranges, etc. On est autorisé et encouragé à toucher tout ce qui se trouve à portée de main.

Après les piers, rejoignons Fisherman’s wharf où l’on peut manger du crabe, du poisson et de la soupe de moules dans une boule de pain coupé en forme de bol.  Enfin, vous pouvez si les mouettes ne vous piquent pas votre repas en plein vol ! Beaucoup de monde, quelques personnes qui font le show avec des tours de cartes, qui chantent, ou bien qui dansent. Et si nous allions plus loin dans notre promenade trouver un peu plus de calme ?

Pour la suite, ce sera à vélo, il y a du chemin à parcourir avant d’arriver à l’attraction majeure de la ville. Suivons maintenant les quais et la plage, on peut même faire une halte à Ghirardelli si vous avez un petit creux. Un chocolatier historique situé dans une ancienne usine qui propose des gourmandises et des glaces riches et sucrées parfaites pour le dessert.

Après la pause, faisons un tour jusqu’au Palace of Fine Arts. Il nous donne l’impression d’être perdu sur une île grecque. C’est un joli monument construit non loin de l’océan qui dénote totalement de l’architecture américaine. Quelques oiseaux, des couples fraîchement mariés prenant la pause sous les ordres des photographes, c’est un chouette endroit !

Il est temps d’aller voir le Golden Gate Bridge, enfourchons nos montures et filons le rejoindre ! Enfin, pas trop vite, ça grimpe un peu dans une forêt d’eucalyptus, et ça sent bon. J’avais oublié de vous dire, une des raisons pour lesquelles j’aime San Francisco, ce sont les eucalyptus que l’on trouve un peu partout et qui délivrent un parfum fort agréable à mes narines. Encore quelques coups de pédales à donner en évitant les piétons/cyclistes et nous voilà arrivés à l’entrée du pont !

Depuis quelques années, la circulation est organisée en trois modes de transport. Un côté piétons, les voitures au milieu, et l’autre côté pour les vélos. La voie des cyclistes est côté Pacifique, on peut admirer l’océan qui s’étend à perte de vue et la côte plus sauvage.

Le passage sur le pont n’est pas le plus agréable, il y a un vent de fou, les voitures font un bruit de dingue sur l’asphalte particulière qui le recouvre mais persévérons jusqu’à mi-chemin, cela vaut le coup ! Bon c’est pas tout d’en parler, il faut aussi le voir, quelques images pour vous faire rêver !

 

 _MG_0342

Publicités

Une réflexion sur “Une balade à San Francisco

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s