Houston, we’ve had a problem

Non, je ne vais pas vous parler de la fameuse mission qui a failli mal tourner à cause de l’explosion d’un réservoir à oxygène, mais du centre de la NASA qui se trouve à Houston que j’ai eu la chance d’aller visiter (avec David & Guillaume).

3 heures de voiture pour y aller, et ça en valait la peine !

Le centre sert pour l’entraînement, les expériences et la vulgarisation auprès du public. À l’entrée ça ressemble un peu à la Cité de la Science et de l’Industrie qui se trouve à Paris. Des expos dans plusieurs coins, des animations pour gamins, des appareils de simulation (seul gros regret, ne pas pouvoir tester l’impesanteur…)

IMG_2290

Avant d’aller voir les expos, on fait une visite guidée en petit train. La guide annonce à chaque entrée de bâtiment le nombre de marches à gravir au cas où vous préféreriez prendre l’ascenseur. On commence par la salle de contrôle depuis la salle réservée aux VIP. Même la reine d’Angleterre y a posé ses fesses !

Ensuite on nous conduit dans un immense entrepôt où sont stockés plein de modules pour l’entraînement et les tests menés par les ingénieurs. Il y a notamment une réplique de Soyouz qui est aujourd’hui le seul vaisseau à pouvoir amener et récupérer les astronautes/cosmonautes/spationautes/taïkonautes/vyomanautes (…)  à bord de la station spatiale internationale.

Il y a aussi de multiples robots de toutes les tailles et de toutes les formes pour lesquels ont été construits des aires de jeux – à moins que ce ne soit pour les scientifiques !

On reprend le petit train – tchou tchou – pour aller voir des fusées de lancement ! Et Saturn V qui servi lors de la mission Apollo 11 et les célèbres quelques pas sur la Lune.

Après nous avons assisté à une conférence 15 minutes top chrono sur l’actualité de la NASA. Certains d’entre vous ont peut être entendu parlé de Scott Kelly et de Mikhail Kornienko  qui ont tous deux vécus un an en orbite afin notamment d’étudier les effets de l’absence de gravité à long terme, en prévision d’une mission sur Mars. On est allé à Houston quelques jours avant qu’ils ne reviennent sur Terre.

Ensuite, direction une réplique de navette spatiale sur un boeing. Les navettes sont conçues et dirigées à Houston, mais les décollages on lieu à Cap Canaveral en Floride. Pour les amener sur site, elles prennent l’avion, comme tout l’monde!

IMG_2470

A l’intérieur on peut voir comment les astronautes/etc vivent dans l’espace. Avoir son lit accroché au mur, devoir s’attacher aux toilettes, ou la douche à l’horizontale, ça fait rêver !

Une petite balade dans la galerie, où on peut voir les combinaisons, des morceaux de Lune, des scènes illustrant la découverte de la Lune.

Il y a même un robot qui prépare du frozen yogourt ! Miam 😛

La route, les miles qui défilent, et une pause dans un bled perdu au milieu du Texas. Dans un bar des gens du coin qui sirotent une bière en bavardant avec la tenancière. Puis avec nous, tout curieux de voir des touristes ici, l’un d’entre eux veut même nous payer une tournée ! Mais il faut reprendre la route pour Austin. Un joli souvenir.

Ps : Merci Guillaume pour les photos du bar.

 

Publicités

3 réflexions sur “Houston, we’ve had a problem

  1. Dardaillon dit :

    Bravo,Gaëlle… Tu pourrais faire partie des correspondans du Routard sur Houston..Clme on!!
    Cité de l Espace sur Toulouse, si loin,si près !!

    J'aime

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s