Alamo Drafthouse

Pour commencer à découvrir le Texas, je vous propose de me suivre au cinéma. Pour ma première séance à Austin, et alors que le festival lumière commençait tout juste sur Lyon avec comme invité d’honneur Martin Scorsese, j’ai choisi de faire bonne mesure en allant voir une rediffusion de Goodfellas (Les affranchis). Mais ce que j’ai vu surtout, c’est le Alamo Drafthouse cinéma.

Alamo Drafthouse, est aujourd’hui une chaîne de cinémas qui est née à Austin, connue comme l’un des meilleurs cinémas du Texas et recommandée par Quentin Tarantino lui-même. J’ai donc pris ma voiture pour y aller, et d’après leurs conseils avec une demi-heure d’avance afin de voir une programmation de court métrages selon le film diffusé. Arrivé sur place, je commence à regarder les bières servies à la pression, et je demande au serveur comment ça marche. J’apprends alors que je me suis trompé de cinéma ! Après clarification, je reprends ma voiture pour filer 8 miles plus loin et arriver juste à temps pour ma séance…

Il faut s’assoir dans ce cinéma pour comprendre de quoi il en retourne, mais je vais essayer de vous en donner un aperçu. Il se base sur deux principes simples. Le premier, c’est que devant chaque siège du cinéma il y a une table avec un menu, un stylo et un papier. Si l’on a faim ou soif il suffit de noter ce que l’on veut sur le papier, le coincer sur le bord de la table, un serveur passe dans la salle et s’occupe du reste. Ce soir j’ai pris un burger au bacon et fromage de chèvre, accompagné de frites maison et d’une bière blonde d’une micro-brasserie locale, pas mal non ? L’autre principe est que toute personne qui parle, allume son téléphone ou arrive en retard est virée de la séance. Mon voisin a tout juste eu le temps d’allumer l’écran de son téléphone avant d’être rappelé à l’ordre, ils ne plaisantent vraiment pas.

Au final j’ai pu admirer Joe Pesci raconter ses histoires de truands, puis se retourner vers Ray Liotta pour lui demander What do you mean I am funny? Funny how? How am I funny? et tout le reste d’un film culte, qui a depuis inspiré Tarantino dans ses dialogues et bien d’autres réalisateurs. À la fin de la séance je reste avec une sensation qui me rapproche presque d’un de ces personnages, renforcée par les billets empilés sur les tables, $35 pour moi, et au moins autant pour mes voisins…

Six mois plus tard et une voiture en moins (location offerte par NI pour les six premières semaines), le Alamo Drafthouse est devenu notre référence pour le cinéma. Il s’avère qu’en plus d’être un des meilleurs cinémas du Texas, c’est aussi un des moins cher. Il n’y a vraiment qu’un choix possible entre une bière posé au calme dans un siège réservé Drafthouse ou l’odeur de popcorn dans le chahut d’un cinéma serré en rang d’oignons.

On s’est depuis vu des blockbusters comme The Revenant avec les collègues de NI lors d’une pause déjeuner (si!) ou The Hateful Height pour une soirée avec David et Guillaume du CITI. On a aussi découvert de bons films comme The Big Short ou Anomalisa, ou encore une superbe rétrospective de Hayao Myazaki (Spirited Away, Howl’s Moving Castle et My Neighbor Totoro), c’est toujours aussi bon !

Maintenant que l’on arrive en avance on peut confirmer que la pré-séance vaut la peine.  On y voit des extraits en rapport avec le film, comme par exemple une sélection des pires parodies de James Bond avant la dernière sortie (le mix Star Wars/James Bond tourné au Philippines est une perle introuvable sur internet), ou de folles vidéos japonaises pour Myazaki.

This auditorium is now a no talking zone! If a manager receives a complaint, you will be ejected without a refund. To sum up, don’t talk, text, or arrive late.

Publicités

Une réflexion sur “Alamo Drafthouse

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s