Christmas – Part 2

Nouvelle journée, nouvelle expédition, et pour noël on a décidé de se faire plaisir ! Au programme le point culminant du Texas, Guadalupe peak, qui à 8751 pieds (2667 m) d’altitude domine la région depuis les plaines du Texas jusqu’au désert du Chihuahua au nouveau Mexique.

Départ de bon matin avec tout l’équipement photo et les tenues d’été ou presque, on ne parle pas (encore) de neige ici. Dans le sac notre repas de Noël choisi  parmi les meilleurs ingrédients du Walmart local, c’est à dire fajitas, guacamole, houmous, cheddar et jerky. Après quelques heures d’effort cela a tout d’un festin, qui a déjà fait office hier et va nous suivre pour le reste du voyage.

_MG_1702

Mais revenons à notre ascension, qui comme la veille se déroule dans un décor plus proche de la garrigue aride que des alpages alpins. Les cactus qui nous accompagnent sur le chemin viennent nous rappeler que nous sommes au Texas et semblent, avec le sommet, se jouer de nous, avec à chaque col un nouveau sommet qui se révèle. Au détour du chemin, on croise El Capitan (l’autre El Capitan) qui trône au dessus de l’immense vallée. Le sommet se dévoile enfin, avec une pyramide métallique en l’honneur d’American Airlines (entre ça ou une croix, mon cœur balance), et surtout une immense mer de sel à l’horizon qui vient récompenser nos efforts.

_MG_1644 - _MG_1660Le retour par le même chemin ne réserve pas de grandes surprises, mais une pause au milieu d’un pan de montagne ravagé par le feu nous démontre l’opiniâtreté des cactus qui poussent sur ses flancs.

De retour à Carlsbad on constate qu’aucun restaurant n’a ouvert depuis hier, ce qui nous amène donc à l’apothéose du fast-food à l’américaine, j’ai nommé le Sonic. Ici on ne parle même pas de restaurant, c’est uniquement un drive à la gloire de l’automobile, avec une vingtaine de places de parking équipées chacune d’un menu, d’un haut-parleur et d’un lecteur de carte de crédit. Au final on repart avec un burger douteux et un litre de boisson sucré chacun, et pour être sur de ne rien gâcher on dévore le tout vautré dans la chambre d’hôtel devant Crocodile Dundee.

Happy Christmas!

Publicités

3 réflexions sur “Christmas – Part 2

  1. Si mes souvenirs sont exacts, ce devait être 9$ pour quelques bouts. Et c’était pas bon du tout, bien trop sucré. Par contre, si tu aimes, on peut en trouver du meilleur ;).

    J'aime

  2. Anonyme dit :

    jerky ? 😀 Quand je vois le prix que ça coute en France … j’espère qu’il est plus abordable sur place. Mais qu’est-ce que c’est bon … (Nico qui bave devant son ordi, à la Nicki Larson)

    J'aime

Commente moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s